« Je suis ton soleil » de Marie PAVLENKO

{On a parfois seulement besoin de soutien }


Présentation de :

« Je suis ton soleil » de Marie PAVLENKO

61PZCVIxQAL

Untitled

images Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n’est pas le pire, non. Le pire, c’est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d’embrasser une inconnue aux longs cheveux bouclés. Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil. images

Mon avis :

J’ai lu ce livre en 2 soirées et j’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture et les personnages.

Suivre Déborah durant son année de Terminale a été un vrai cataclysme car le moins que l’on puisse dire c’est que la vie de la jeune fille n’est pas de tout repos.

Entre Isidor, son chien, qui a mâchouillé toutes ses chaussures, son père qu’elle voit au bras d’une femme qui n’est pas sa mère et cette dernière qui découpe des magazines sans raison apparente, Déborah a de quoi se faire des cheveux blancs. Et tout ça c’est sans compter le fait qu’elle a le bac à passer à la fin de l’année !

J’ai beaucoup apprécié Débo malgré quelquefois où elle est un peu hautaine mais je pense qu’on peut lui pardonner à cause de la situation dans laquelle elle se trouve à plusieurs moments dans le récit.

Le livre parle de la jeune fille mais on suit également son entourage et j’ai bien aimé suivre sa maman, voir son cheminement et comprendre ce qui l’a poussé à faire certains choix et à prendre certaines décisions très difficiles.

La psychologie des personnages est très bien maîtrisée et décrite de façon à ce que l’on comprenne leurs actes, leurs décisions. Un peu comme si on nous éclairait la voie pour comprendre et se mettre dans la peau de Déborah.

Le récit se déroule sur une année scolaire, ce qui nous permet de passer d’un personnage à l’autre tout en suivant les péripéties de Déborah puisque tout se passe à travers son regard.

J’ai adoré y retrouver un grand nombre de références littéraires, de Victor Hugo à JK Rowling, les exemples sont très hétéroclites et permettent une aération au récit notamment lorsqu’il y a des événements difficiles auxquels Déborah doit faire face.

Le récit en lui-même est très bien écrit, plein de petits détails et avec beaucoup d’humour !

L’auteure nous parle de beaucoup de sujets importants et parfois difficiles tels que l’amitié, l’infidélité, le divorce, le suicide, l’homosexualité mais également de sujets drôles comme lorsque Déborah doit ramasser les excréments d’Isidor. C’est tellement drôle et inattendu que j’ai beaucoup ri !

La plume de l’auteure est sympathique et très addictive. Tantôt on rit, tantôt on a envie de pleurer car l’auteur maîtrise nos émotions.

conclusion 6

Je vous conseille ce livre qui saura vous conquérir et vous faire rire car l’auteure aborde des sujets parfois grave, mais l’humour n’est jamais loin et on sèche assez vite nos larmes.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre et il s’en est fallu de peu pour voir venir le coup de cœur.

Voleuse de rêve

Où trouver ce livre :

  • Prix (hors frais de port) : 17.50 euros
  • Broché : 466 pages
  • Date de sortie : 8 mars 2017
  • Éditeur : Flammarion

-> FNACAMAZON <-


Publicités

2 commentaires sur “« Je suis ton soleil » de Marie PAVLENKO

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :