« Mes hauts, mes bas et mes coups de coeur en série » de Becky ALBERTALLI

{ Plus de hauts que de bas ? }


Présentation de :

« Mes hauts, mes bas et mes coups de cœur en série » de Becky ALBERTALLI

81+TKp3KDfL

Untitled

images J’ai une chose à vous avouer :je suis une serial crusheuse. Un vrai cœur d’artichaut. Jusqu’à maintenant, j’ai eu très exactement VINGT-SIX coups de cœur. Mais comme ils ont débouché sur très exactement ZÉRO baisers, ça ne compte pas.En même temps, c’est une bonne façon de ne jamais prendre un seul râteau ! Cassie, ma sœur jumelle, pense que ça craint. Sauf que Cassie n’a pas vraiment de problèmes avec les garçons, vu qu’elle préfère les filles. D’ailleurs c’est sa copine qui m’a présenté Will, alias LE mec parfait.Là, je le sens, mon crush numéro 27 sera le bon. Enfin, je crois ? images

Une histoire d’amour, de famille et de confiance en soi, par l’auteur de Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens. 

cad_stock_clip_art_rainbow_hearts

Mon avis :

Ce livre est vraiment sympathique et j’ai apprécié ma lecture vraiment plus que je m’attendais.

L’histoire nous parle de Molly qui a 17 ans et qui n’a jamais embrassé de garçons.

Jusque là vous me direz, et alors ? Et bien ce qui ennuie la jeune fille, c’est que toute ses copines, y compris sa sœur jumelle Cassie, ont déjà toutes eu leur premier baiser et donc elles font tout pour que Molly rencontre des garçons.

Molly a déjà flashé sur des garçons, 26 au total, mais jamais elle n’a eu le courage d’aller leur parler jusqu’à ce qu’elle rencontre Will, le crush numéro 27.

Cette histoire est bien plus complète qu’on pourrait le croire au premier abord et j’avoue que j’ai été surprise d’apprécier autant ma lecture car, même si le résumé laissait croire qu’on ne parlerait que de Molly et ses nombreux déboires amoureux, j’ai été contente de constater qu’on s’intéressait également à tout ce qui entoure la jeune fille. Cela comprend sa sœur et son coming-out, ses deux mamans homosexuelles qui ont eu recours à un dont de sperme, etc.

Will et Molly se rencontrent au hasard d’une soirée et dès lors, Cassie et son amie vont tout faire pour qu’ils passent du temps ensemble. Evidemment, tout ne se passera pas forcément comme prévu et Molly va se rendre compte que parfois, il faut laisser les choses aller à leur rythme et que l’amour n’est pas toujours où on l’attend.

Ce que j’ai apprécié c’est que rien n’est défini, du début à la fin, tout reste possible et de fait, on apprend à connaître davantage chaque personnage de l’histoire.

Molly est une jeune fille vraiment attachante et drôle et même lorsqu’elle fait sa tête de mule, elle est vraiment touchante parce qu’on se rend compte que tout ce qui lui fait peur c’est de perdre sa Cassie, sa sœur jumelle.

La jalousie qu’éprouve Molly à l’égard de sa sœur m’a fait penser aux propres sentiments que j’éprouvais à l’égard de la première copine de mon grand frère. Je haïssais cette fille simplement parce que j’avais l’impression qu’elle me volait mon frère. Il voulait passer plus de temps avec elle qu’en famille. C’est exactement ce que ressens Molly quand elle se rend compte que sa sœur s’éloigne et qu’elle ne trouve plus trop d’intérêt aux activités qu’elles faisaient ensemble avant.

Le récit est plein de rebondissements et de surprises au fur et à mesure que l’on approche du dénouement.

L’auteur aborde une multitude de sujets hyper intéressants et je regrette que certains ne soient pas abordés plus en profondeur car je trouve que ça aurait été vraiment très intéressant d’en parler davantage.

Ainsi ce livre parle d’homosexualité, d’homoparentalité, de procréation médicalement assistée, de racisme (une des mamans et le petit frère des deux sœurs ont la peau noire), de sexualité, de consommation d’alcool, de responsabilité, de jalousie, de mariage gay, l’homophobie… Un tas de sujets sont abordés et je trouve que l’auteur en parle vraiment bien et les a parfaitement intégré au livre.

La plume de l’auteur est vraiment fluide et le vocabulaire est adapté pour un public d’adolescents à partir de 15 ans (quelques insultes dans les dialogues entre jeunes).

conclusion 6

Je vous recommande ce livre qui traite de plein de sujets que j’aime beaucoup retrouver dans la littérature jeunesse/ados.

L’histoire en elle-même est vraiment sympa et drôle et Molly est super attachante avec ses multiples questionnements.

Le livre ne tourne pas simplement autour des amourettes de Molly mais englobe tout ce qui se passe autour d’elle donc on a pas à craindre de se retrouver dans les méandres de la vie amoureuse d’une ado, il y a aussi sa vie de famille, les soucis d’une famille, la jalousie entre frère et sœur (pour le coup, ici ce sont des sœurs jumelles)…

Je pense que si vous lisez ce livre, vous ne vous ennuierez pas.

Voleuse de rêve

Où trouver ce livre :

  • Prix (hors frais de port) : 16.90 euros
  • Broché : 380 pages
  • Date de sortie : 6 septembre 2017
  • Éditeur : Hachette Romans

-> FNACAMAZON <-


Publicités

Un commentaire sur “« Mes hauts, mes bas et mes coups de coeur en série » de Becky ALBERTALLI

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :