« Shape Of You » de Alexandra LANOIX

{ Music and Love }


Présentation de

« Shape Of You » de Alexandra LANOIX


Avant de commencer, je remercie chaleureusement Alexandra LANOIX de m’avoir fait parvenir son livre afin que je puisse en faire cette chronique.

51o+ZWzTtxL.jpg

Untitled

« Claire est mariée à Chase, un avocat doué qui a un bel avenir devant lui. Mais sa vie est monotone et son époux ne fait rien pour arranger les choses. Il est possessif, manipulateur et macho. Il lui interdit de travailler ou même de jouer du piano. Pourtant, Claire est une virtuose née. Elle a un don pour la musique, mais avant leur union, Chase l’a fait choisir entre lui ou sa passion. Elle l’a choisi, lui, à cause du secret qu’ils partagent. Andy, le meilleur ami de Claire, essaye de tout faire pour la sortir de ce mariage qui la rend malheureuse. Il va la mettre sur le chemin de Julian, un pianiste brillant qui était avant un tragique accident de voiture, une célébrité dans son domaine. Lors de leur première rencontre, l’osmose va opérer autant physiquement que musicalement. Leur passion commune va les réunir et l’amour va les enflammer.»

Mon avis :

J’ai lu ce livre en plusieurs fois, ou du moins, en plus de temps qu’il ne l’aurait fallu car, bien que l’histoire m’ait plu, j’ai eu quelques déboires avec deux ou trois points dont je vais vous parler maintenant.

On suit Claire qui a renoncé à sa passion pour le piano afin d’épouser Chase qui la contraint à vivre une vie de femme au foyer dont elle n’éprouve aucun bénéfice puisqu’elle se sent seule et enfermée.

On comprend donc qu’elle n’est pas aussi heureuse qu’elle le laisse croire à son mari Seulement, son meilleur ami Andy n’est pas dupe et sait qu’elle se voile la face. Il souhaite lui faire rencontrer un pianiste talentueux afin que Claire se rende compte de ce dont elle a vraiment envie.

Evidemment, le pianiste va lui faire éprouver des émotions et des sentiments qu’elle n’a jamais. Elle va tomber sous le charme du beau Julian mais il ne faut pas oublier une chose, Claire est marié à un avocat.

L’histoire est intéressante et elle aurait pu me faire passer un très bon moment mais le récit est ponctué de tout un tas de clichés et je trouve cela vraiment dommage.

Et c’est dès le premier chapitre que les stéréotypes commencent avec une image peu saillante des homosexuels :

Page 10 :
« Je me demande comment le fait qu’il aime les hommes a pu m’échapper !
Ce que je dis n’a rien de péjoratif, mais il est très maniéré dans sa façon de parler et de se mouvoir.»

Aïe ! Déjà là, ça coince de mon côté. Et non, tous les gais ne sont pas maniérés et tous les hommes maniérés ne sont pas gais ! Ce sont des stéréotypes homophobes populaires mais je les trouve vraiment déplacés. L’image est vraiment déplacée.

Pourquoi ne pas simplement avoir parlé du fait qu’il regarde les hommes dans la rue ? Ou qu’il reparte très souvent avec des numéros de téléphone d’hommes plutôt que de femmes ?

Pour ce qui est des personnages, je dois dire que j’ai détesté Claire. Elle est le genre de personne que je ne supporte pas !

Elle se rabaisse sans cesse, elle n’a aucune confiance en elle et se laisse mener par le bout du nez par tout son entourage. Aussi bien par son mari qui refuse qu’elle travaille ou qu’elle fasse du piano alors qu’elle est passionnée et très douée. Mais elle se laisse également avoir par son meilleur ami qui la laisse en plan au beau milieu du trottoir pour aller draguer. Et en bonne poire, elle va l’attendre gentiment dans un café. Personnellement, il m’aurait fait le coup une fois, mais pas deux !

Ensuite, elle se laisse entraîner par Andy pour rencontrer un homme… Euh, il ne la pousserait pas un peu à tromper son mari ?! Bien sûr que si ! Et elle ne dit rien, évidemment.

Le caractère soumis de Claire m’insupporte au plus haut point et j’avoue que ça a calmé mon envie de continuer l’histoire plus d’une fois.

Mais le pire de tout pour moi, c’est que Claire se force à avoir des relations sexuelles avec son époux ! Non mais on va où là ?! Je suis désolée mais ce n’est pas possible… Cette histoire se déroule à notre époque et je ne peux pas comprendre Claire qui doit pourtant être informée de l’émancipation des femmes !

Enfin, on l’aura compris, je ne me suis pas du tout attaché aux personnages.

Andy est un homo aux multiples clichés très peu flatteurs.
Claire… j’en ai assez dit.
Chase est un avocat qui croit avoir un droit de propriété bestial sur sa femme.

Julian, l’amant maudit comme j’aime à l’appeler, est mon personnage préféré. Il n’a rien demandé à personne, il vit sa petite vie tranquille et il n’a pas franchement mérité tout ce qui lui est arrivé. Son personnage m’a beaucoup touché et je me suis bien attachée à lui.

L’histoire d’amour entre Julian et Claire est belle même si je trouve que le côté « thriller » que prend l’histoire, n’est pas abouti et cache un peu la romance naissante de ces deux personnages. Cependant j’aime le fait que ce soit deux personnages un peu abîmés par la vie qui apprennent à se faire confiance et à s’épanouir.

Il y a quelques incohérences, comme le voyage Aller/Retour en avion fait dans la journée sans bagage et sans être inquiété par les services de l’aéroport (le personnel de l’avion aurait dû trouver ça un peu suspect, non ?). Ou alors le fait qu’Andy retrouve l’hôtel par une simple intuition… Trop de facilités qui montrent les failles du récit.

La plume de l’auteur est riche, variée et le vocabulaire est simple. Bien que quelques insultes et scènes érotiques soient présentes, la lecture est fluide et convient très bien à un public de jeunes adultes.

Malgré tout, je tiens à dire que le suspens est bien tenu et on a envie de savoir ce qu’il adviendra du couple de tourtereaux car on se doute que Chase ne les laissera pas s’en tirer à bon compte.

C’est un peu ce qui m’a tenu en haleine et m’a donné envie de finir le livre.

Point bonus, je ne m’attendais pas du tout à la fin !

 

conclusion 6

Je recommande ce livre en tant que lecture entre deux pavés car ça se lit rapidement et c’est vraiment facile à suivre, sans avoir besoin de se prendre la tête.

Personnellement, je me suis battue à cause de nombreux clichés qui ont obscurci ma lecture mais l’histoire générale m’a plu et la fin m’a vraiment surprise.

Je pense clairement que j’ai entendu trop de stéréotypes sur les homos depuis mon enfance et depuis, je suis hermétique à ce genre de lecture mais si on met ça de côté, c’était vraiment divertissant.

Voleuse de rêve

Où trouver ce livre :

  • Prix du format numérique :  3.99 euros 
  • Broché : 465 pages
  • Date de sortie : 1er février 2018

-> AMAZON <-


 

Publicités

2 commentaires sur “« Shape Of You » de Alexandra LANOIX

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :